Contactez-nous

Cet e-mail est protg contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

05 53 40 00 38

Michel ZORDAN

la boutique

Accs la boutique d'un auteur du Sud-ouest
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.

Ebooks 2,99

loccitaina_les_voleurs_de_royaume150.jpg

gaillard_seigneur_de_saint-cirq150.jpg

la_villa_du_truand150.jpg

 

les_trois_faces_du_miroir150.jpg

 

Espace pro

PDFImprimerE-mail
9) Un hritier L'ArcangeDu foin sur le green

des nems sauce grabuge
Agrandir l'image


des nems sauce grabuge

Prix l'unit (pice): €12.00

Poser une question sur ce produit

Devant moi se tient un chinois lunette, petit, lil perfide, et insidieux. Son sourire sournois, fourbe et tortueux ne me dit rien qui vaille. Il est limage mme de la caricature du chinois tel quon peut le dcrire dans nos campagnes et pas que dans nos campagnes. Comble de llgance, mon Chinois est habill du costume traditionnel, avec col Mao. Tout ce quon peut raconter sur les Chinois, cest peut-tre donc vrai. Il ne me salut pas, ne me tend pas la main qui parat molasse, mme pas une petite courbette et il entre immdiatement dans le vif du sujet. Lhomme nest srement pas l pour mannoncer de bonnes nouvelles. Seule consolation, il parle un assez bon franais.

Monsieur Beaumont, je me prsente Xiong Li. Cest moi qui ai repris les actifs dAustin Alexander Abbott et de son pouse Avelyn Abbott en France. Le golf de Saint-Jean en fait partie. Je sais que lamricain vous avait propos de devenir le directeur. Je sais aussi que vous aviez accept, puis refus loffre aprs les vnements. Je vais tre direct avec vous, monsieur Beaumont, je souhaiterais racheter vos parts. Je souhaiterais dailleurs racheter toutes les parts. Jai dj la majorit, assez donc pour mener cette affaire ma guise. Mais je ne veux surtout pas des gens du pays qui nont assurment pas les mmes objectifs. Je vous ai dj prpar une proposition, croyez-moi dans la situation prsente elle nest pas refuser!

Sans rpondre, je prends la feuille quil me tend. Le chiffre que je lis correspond exactement la moiti de celui que mes parents ont investi pour mon compte il y a seulement quelques mois.

Pas trs gnreuse votre offre monsieur Xiong Li. Vous pensez rellement me convaincre avec cette somme?

Monsieur Beaumont, compte tenu de la situation cette offre est plus que gnreuse. Je tiens vous prciser que jai prvu des investissements trs importants pour le golf, je vais quintupler le capital de la Socit Anonyme XIONG Li. Vous pouvez dj constater que le nom a t chang, et le capital va passer de deux cent mille un million deuros. Vous ne pourrez pas suivre, et vos actions vont se rtrcir comme peau de chagrin. Je vous propose seize mille euros aujourdhui. Cest valable quarante-huit heures. Pass ce dlai vous naurez plus que vos yeux pour pleurer. Je tiens aussi vous prciser que les accords particuliers mentionns dans le bail pour les bois et les terrains vont tre dnoncs et rengocis. Le montant de la location est bien trop lev, Abbott voulait conclure tout prix et a accept nimporte quoi. Le prix sera divis par deux et laccs sera rserv aux seuls clients. Lensemble va dailleurs tre cltur.

Monsieur Xiong Li, ici nous sommes en France, pas en Chine. Vos mthodes mafieuses ne vont pas fonctionner. Chez nous la corruption nest pas une mthode gnralise. Vous ne pourrez pas acheter tel ou tel fonctionnaire avec un bakchich. Et plus encore, ici nous sommes Gascogne. Cest assez spcial la Gascogne

Dtrompez-vous monsieur Beaumont, il suffit de parler emplois et vos politiques nous mangent dans la main. Ils sont mme prts nous donner de largent. Quant la probit de ceux-ci, tout est question dinterprtation. Nous en inviterons quelques-uns dans notre beau pays. Un voyage dtudes, ce nest en rien un cadeau! Nous leur ferons croire quils sont trs importants avec quelques courbettes et pour certains quelques filles, et le tour sera jou. Gascogne ou pas Gascogne, a ne changera rien, les affaires sont les affaires. Nous avons beaucoup dargent et vous, plus du tout.

Lhomme mannonce trs ouvertement que son intention est de me rouler dans la farine. Mais il parle toujours trs posment, sans mme hausser la voix. Son ton est condescendant. Son arrogance, sa perfidie dbordent, un point tel, que sa transpiration inonde son col Mao. Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}



Avis des clients:

Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.
Veuillez vous identifier pour poster un commentaire.


Copyright www.unauteur.com - reproduction interdite sans l'accord des propritaires ou ayants-droits ---- Retour la page Accueil de www.unauteur.com